ENTRE LA CONCESSION ET LE NON

NO

Vous ne supportez pas les conflits.
Et pour les éviter, vous êtes prêt à toutes les concessions, pour arrondir les angles. Pour ne pas mettre un terme à une relation. Ou parce que vous avez appris le mot « concession » et en faites une règle de vie. Quitte à vous oublier. Concéder, étymologiquement, revient à  : céder avec. Vous cédez avec l’autre. Vous cédez une part de vous, sans mesurer l’importance qu’a cette part, pour vous. Et vous vous laissez grignoter.

Vous pensez oublier ces petites concessions. Consciemment, vous le faites; Mais votre inconscient les engrange. Un jour ou l’autre, il les fait remonter à la surface. Ce qui n’était pas résolu réapparaît, et avec d’autant plus de violence qu’il aura été étouffé.

C’est pour cela qu’il est indispensable de savoir poser des limites. Et pour cela, d’apprendre à dire « non ».
Je ne parle pas du « non » systématique du petit enfant, qui va s’opposer à tout pour se mesurer à l’autorité ; mais également parce qu’il est dans la recherche des limites, justement qu’on pourrait lui poser. Je parle du « non » qu’on peut fixer aux autres pour ne pas se laisser envahir et déborder.
Et avant ce « non » social, relationnel, le « non » qu’on se pose, à soi.

Ce « non » recouvre ce qui est, pour chacun de nous, en fonction de nos valeurs et de nos croyances, acceptable ou inacceptable. Ce « non » qui ne serait pas établi, déterminé, est aussi la source de confrontation, lorsque nous laissons à l’autre la possibilité de prendre toute la place dans la relation.

Ce « non », plus simplement encore, est indispensable à l’équilibre psychologique de tout être humain, et à la demande légitime de respect qu’il peut prétendre faire à son entourage personnel ou professionnel. Cela permet de structurer et de construire une identité. Nous délimitons ainsi notre territoire. L’enjeu est de savoir précisément jusqu’où nous pouvons aller, ce que nous voulons donner, et où nous nous arrêtons. Et ce tant moralement que physiquement.

Une réflexion sur “ENTRE LA CONCESSION ET LE NON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s