MAÏEUTIQUE ET QUESTIONNEMENT

doisneau_classe

En philosophie, la maïeutique désigne l’interrogation sur les connaissances. Socrate parlait de « l’art de faire accoucher les esprits ». Méthode socratique repose  sur l’interrogation et se propose d’amener un interlocuteur à prendre conscience de ce qu’il sait implicitement, à l’exprimer et à le juger. C’est donc l’art du questionnement, qui permet de trouver sa vérité et ses réponses.

Le questionnement est l’outil principal du coach expérimenté ainsi que l’écoute des réponses qui sont données par les coachés.

À travers les questions, les réponses, et en s’appuyant sur la reformulation, le coach va petit à petit mieux  comprendre pour orienter vers des solutions ; cependant, c’est le coaché qui, tout seul, arrivera aux solutions, pour les déterminer, et les appliquer.

Les questions du coach professionnel peuvent paraître déroutantes au premier abord, mais elles trouvent tout leur sens quand on commence à y répondre.

Exemples :

– Comment expliquez vous que ce problème soit apparu ?
– En quoi ce que vous décrivez est un problème pour vous ?
– Est-ce que quelqu’un d’autre pourrait trouver cela aussi grave que vous ?
– Qu’est ce qui vous permet d’affirmer cela ?
– Que se passerait-il si vous agissiez différemment ?
– Quels conseils donneriez vous à une personne qui serez dans la même situation que vous ?

Il s’agit donc d’un échange entre le coach et son coaché, échange dynamique , dont l’axe principal est la « boussole du langage », idée développée par Alain Cayrol. Cette boussole permet :

– d’améliorer la qualité de l’information verbale émise par les interlocuteurs
– de retrouver l’information perdue en exprimant par des mots une expérience sensorielle
– d’identifier les distorsions, interprétations, suppositions… limitant la représentation
– de clarifier le langage de l’autre lorsqu’il est trop flou, de recentrer sur une idée ou un axe principal le cheminement de la pensée.

pickerimage-1

Les questions s’articulent en fonction des informations recueillies et de l’objectif visé. Le recadrage est possible quand il y a respect de la réalité vécue ; il est donc indispensable de toujours revenir à l’expérience deu coaché.

3 réflexions sur “MAÏEUTIQUE ET QUESTIONNEMENT

  1. Pingback: SMART OU SMARTER ? |

  2. Pingback: LA THÉRAPIE HUMANISTE | Coaching & Accompagnements

  3. Pingback: UN OBJECTIF, OUI. MAIS QUEL OBJECTIF ? | Coaching & Accompagnements

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s